Les retailers américains se posent la question de l’Europe et se tournent vers Agorad

Le contexte économique est très clair : tout le monde doit se battre pour aller chercher des points de croissance cruciaux pour la pérennité d’entreprises voire de secteurs tout entiers. Premiers touchés, les distributeurs américains, qui jusqu’alors comptaient sur le canal web pour générer de la croissance et de la rentabilité, se voient obligés de réfléchir à de nouvelles stratégies, et vite.

L’expansion internationale est l’une d’entre elles, surement la plus réaliste et envisageable à court ou moyen terme. Hier le brick & mortar ne permettait pas de lancer une marque ou une chaîne de distribution sur un nouveau marché si facilement que ça. Aujourd’hui le e-commerce est rentré dans les habitudes de tout un chacun et les coûts de déploiement d’une stratégie web sont sans commune mesure avec le off.

Un article d’Internetretailing.net illustre cette tendance et cite Michael Amar, co-fondateur d’Agorad, qui intervenait sur le sujet à l’Annual Summit de Shop.org ce mois-ci.

L’article ici.

Advertisements

0 Responses to “Les retailers américains se posent la question de l’Europe et se tournent vers Agorad”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :