Investissements publicitaires dans le monde

Publicités

Utilisation du mobile

Les investissements publicitaires sur internet en juin 2009

Le marché de la publicité est finalement revu à la hausse ! En juin 2009, 424 millions d’euros brut ont été investis par les annonceurs, c’est 7,4% de plus qu’en juin 2008.

« E-Readiness » classe la France 15ème

Chaque année, IBM et le magazine The Economist classent les nations numériques dans leur étude « e-Readiness ». Cette année la France se classe 15ème sur 23 pays. En 2008 elle était 22ème.

Une belle performance due à « ses infrastructures et à la stratégie gouvernementale ».

Les liens sponsorisés sont en forme !

Selon l’Observatoire de la publicité en ligne, les investissements des annonceurs ont crû de 6 % au premier semestre malgré la crise. Le marché de l’e-pub devrait atteindre 2,1 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année.

Les liens sponsorirés ont quant à eux progressé de 10% pour atteindre 400 millions d’euros. Les annonceurs se tournent de plus en plus vers des systèmes reposant sur la performance où la rémunération est basée sur le clic ou l’acte d’achat suite à l’affichage d’une publicité.

L’audience Internet sur les mobiles va être mesurée

C’est finalement fait. Médiamétrie vient d’être sélectionné par les opérateurs de téléphonie pour évaluer la fréquentation des sites Web à partir des mobiles.

Les annonceurs sont donc aux premières loges puisqu’ils vont pouvoir jauger l’intérêt de leurs investissements publicitaires sur l’Internet mobile.

Cette évaluation en test dans un premier temps, devrait commencer d’ici la fin de l’année et les premiers chiffres arriver d’ici le premier semestre 2010. Si ces tests sont concluants, cette solution devrait être conservée.

Pour information, ce seront toutes les connexions des utilisateurs au web mobile qui seront analysées.

Google Chrome OS arrive !

Google à qui l’on doit déjà Google Docs et Chrome, continue son petit bonhomme de chemin en annonçant la sortie de son système d’exploitation nommé Chrome OS au second semestre 2010. Cet OS devrait cibler en priorité les netbooks mais pourra également être adapté pour les PC.

« La rapidité, la simplicité et la sécurité sont les aspects clés de Google Chrome OS. Nous l’avons conçu pour être rapide et léger, pour qu’il démarre et vous donne accès au web en quelques secondes. L’interface est minimale, pour ne pas vous gêner », explique Google.

Le web devrait donc être au coeur de ce système d’exploitation faisant de Google Chrome un OS unique en son genre.
Ce dernier devrait également être gratuit permettant à la firme de se rémunérer via la publicité en ligne.